4 ?tapes cl?s pour l’estimation d’un projet de construction

4 ?tapes cl?s pour l’estimation d’un projet de construction

Se lancer dans un projet de construction n’est pas une chose facile car plusieurs éléments devront être pris en considération. Il est impossible de parler d’un projet de construction sans parler de l’estimation de celui-ci qui est une phase demandant beaucoup de rigueur. En effet, l’estimation est une étape délicate mais constitue tout de même la base fondamentale. Elle permettra d’avoir une idée sur le coût potentiel du projet de construction du lancement jusqu’à la fermeture. Quelles sont les différentes étapes pour estimer un projet de construction ?

Pourquoi faire l’estimation d’un projet de construction ?

Estimer un projet de construction pourra permettre de savoir ce qui vous attend en matière de coûts et de frais lors des travaux. Dans le cadre d’un investissement locatif, c’est une manière de savoir si le projet est rentable ou non et s’il vaut la peine d’être réalisé ?

L’estimation permet aussi de vous assurer que vous avez le budget nécessaire pour l’exécution des travaux de construction nécessaires. Ainsi, cela va vous éviter les mauvaises surprises.

Estimation de projet de construction : les 4 étapes clés

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour estimer votre projet de construction.

Le prix au PI2

Il est important de savoir que le prix au pi2 peut varier dans une même ville en fonction des zones. En effet, certains quartiers sont plus prisés que d’autres, ce qui fait que les prix au niveau des secteurs urbains et des agglomérations sont beaucoup plus chers par rapport à ceux des secteurs ruraux. Estimez le nombre de pi2 dont vous souhaitez disposer afin d’avoir un aperçu sur le coût moyen de la construction. Il est aussi essentiel de retenir que les villes avec un cachet historique et ayant un cadre de vie apprécié sont généralement les plus chères. La proximité avec les transports en commun, des écoles , des universités sont des points à ne pas négliger.

Estimation du prix du terrain

L’estimation du projet de construction comprendra le coût de la construction mais également celui du terrain. L’estimation de ce dernier peut varier selon la surface ainsi que la proximité avec les grandes villes, les espaces publics ainsi que les commerces. Il faudra aussi prendre en compte les frais liés à l’étude de sol qui permet de connaitre le type de fondation qui sera adapté au terrain. Vous pouvez aussi faire face à des frais de sécurisation du projet de construction. Ceci permet généralement d’assurer la stabilisation d’un bâtiment qui se trouve sur un sol instable.

Raccordements aux réseaux publics

Les coûts relatifs aux raccordements aux réseaux publics indispensables sont également à prendre en compte lors de l’estimation du projet de construction. Il s’agit des raccordements d’électricité, d’eau, de téléphonie, de gaz, de drainage, etc. Cette phase est appelée viabilisation et elle est incontournable dans l’estimation. Il faut savoir que plus le terrain est éloigné des réseaux, plus le prix des raccordements risque d’être élevé. Notez également que plus votre terrain est grand, plus la distance entre la construction et les limites de parcelles risque d’être importante.

Les frais annexes

Il s’agit des coûts indirects du financement comme par exemple les intérêts ainsi que l’assurance obligatoire. Les taxes obligatoires sont aussi à inclure. En effet, ces assurances et taxes sont calculées à partir de la surface du terrain de la construction. En ce qui concerne les taxes, il faut prendre en compte les taxes provinciales et fédérales. Pour l’assurance dommage-ouvrages, c’est une assurance obligatoire permettant aux propriétaires de bénéficier d’une couverture en cas d’éventuels dommages pouvant survenir après la livraison de la construction. 

  • Partagez cet article: